4 artistes à (re)découvrir pendant akaa chez manifesta, à Lyon

La foire AKAA (Also Known As Africa), débarque à Lyon, et s’invite dans un lieu prestigieux, l’ancien atelier de soyeux de la rue Pizay qui accueille depuis 2019 Manifesta. Du 28 mai au 16 juillet 2021, la foire présente “Imaginaires émancipés”, une exposition inédite qui met en lumière le travail de 13 artistes issu.e.s du continent africain et de la diaspora, dont une majorité de femmes. Passage en revue de nos cinq artistes coups de cœur. 

Réouverture des lieux culturels : 10 expositions dédiées aux femmes artistes

Vous l’attendiez depuis des mois ? La réouverture des lieux culturels est désormais imminente. Dès le 19 mai, musées et galeries vont pouvoir rouvrir leurs portes si longtemps restées closes à un public avide de revoir de l’art, et en vrai ! Voici 10 expositions où voir des femmes artistes, dans les musées, les galeries, et même les maisons de ventes.

10 lieux où voir de l’art contemporain africain (et des artistes femmes) à Paris et ailleurs !

Malgré la période actuelle, l’art contemporain africain a le vent en poupe. En attestent les beaux succès remportés par l’art contemporain africain lors de récentes ventes aux enchères ou encore l’émergence de projets dédiés à accroître sa visibilité auprès du public. Peut-on en dire autant de la place consacrée aux artistes femmes africaines ? Nous avons sélectionné 10 lieux où voir de l’art contemporain africain et le travail d’artistes femmes africaines à Paris et ailleurs.

5 expos où voir des artistes femmes à la rentrée

C’est la rentrée ! Et on peut se réjouir. Non pas du retour au bureau, ni des masques qui ornent désormais nos visages où que l’on aille, mais bien des expositions qui ouvrent, malgré les difficultés traversées, pour nous offrir de voir ou de revoir de l’art. Femmes d’art en a profité pour faire une sélection des 5 expositions qui présentent des artistes femmes cette rentrée.

ÉPISODE #14 – Véra Kempf – Co-Fondatrice de Singulart

Il y a quelques semaines, Véra m’a contacté pour me proposer de réaliser une curation d’oeuvres d’art autour des femmes et de l’abstraction. J’ai évidemment accepté, j’étais très excitée par ce projet qui m’a permis de découvrir des dizaines d’artistes talentueuses et autant d’oeuvres pour lesquelles j’ai eu de véritables coups de cœur. J’en ai retenu 30, qui composent une collection présentée sous forme d’exposition digitale sur le site internet de Singulart. Pour la voir, rendez-vous dans l’onglet “Collections” sur le site internet de Singulart, et évidemment sur les comptes Instagram de Singulart et de Femmes d’art.

Épisode #3, Claudine et Marion Papillon – Galeristes

C’est en 1989 que Claudine Papillon fonde la galerie éponyme, avec l’ambition d’accompagner une jeune génération prometteuse d’artistes français et internationaux. Erik Dietman, Elsa Sahal, Sigmar Polke… Les noms d’artistes réputés sont nombreux à être associés à la galerie. Claudine Papillon devient vite une référence auprès d’artistes qu’elle accompagne dès leurs débuts et sur le long terme, avec toujours beaucoup d’implication personnelle et une fidélité infaillible. Trois décennies plus tard, c’est à 4 mains que l’histoire de la galerie continue de s’écrire, puis la fille de Claudine, Marion, l’a rejoint en 2007, après avoir fait ses armes dans plusieurs institutions culturelles et auprès d’architectes. Rencontre.

Épisode #1, Léa Simone Allegria – Fondatrice de The Curators

Léa est ce genre de personnes dont on peut dire qu’ils sont des “touche-à-tout”. À 32 ans, elle est peintre, romancière (son deuxième roman sort début mars), mannequin et co-fondatrice de la galerie en ligne The Curators. Dans ce premier épisode du podcast, dont voici un extrait, et que vous pouvez écouter en ligne sur Soundcloud ou Apple Podcast, Léa revient sur son parcours, me parle de littérature, de peinture, du rapport entre art et mode, et de la création de The Curators. Rencontre, au détour d’une tasse de thé chez elle, dans le 2ème arrondissement parisien.

Julie et Léa, fondatrices de SEPTIEME Gallery

Julie Banâtre et Léa Perier Loko sont les fondatrices de SEPTIEME Gallery. Passionnées d’art, elles ont quitté leurs jobs respectifs pour réaliser leur rêve d’ouvrir une galerie. Elles ont donc posé leurs valises en octobre dernier au 31 rue de l’Université, en plein coeur du sacro-saint 7ème arrondissement parisien. Résolument ouverte sur le monde, comme elles, la galerie présente et accompagne des artistes éclectiques parmis lesquels Laure Mary-Couégnias, Férielle Doulain-Zouari ou encore Rebecca Brodskis, qui présente un duo show à partir du 23 février avec Didier Viodé. Interview croisée.